implant-dentaire


Qu'est ce qu'un implant ? PDF Imprimer E-mail

L’implant dentaire, c’est …

Une racine artificielle placée dans l’os en remplacement d’une dent manquante à la suite d’un accident, d’une maladie parodontale ou d’une extraction. Il permet le soutien d’une couronne dentaire fixe.
 
« L’absence d’une dent modifie l’esthétique du sourire, influe sur la mastication et sur la conservation du capital osseux. Les implants permettent de remplacer une ou plusieurs dents absentes sans s’appuyer sur les dents voisines.
L’implant dentaire est actuellement le traitement de choix pour le remplacement des dents absentes.
 
Le traitement implantaire se déroule en 3 étapes : pose de l’implant, période de cicatrisation et mise en place de la prothèse.
 
Vos dents saines sont alors respectées, grâce à la prothèse sur implant qui protège et préserve les dents adjacentes.


Qui peut bénéficier d'un implant dentaire ?

Les implants dentaires s'adressent à toute personne, quelque soit leur âge, désirant remplacer de façon fixe, une, plusieurs ou toutes les dents absentes, et ceci sans abîmer les dents saines restantes.
Les implants s'adressent aussi aux patients désirant stabiliser leur appareil amovible. 


 
Conséquences de l'édentement PDF Imprimer E-mail

Les bonnes décisions passent par une bonne information.
 
C'est pourquoi il faut avoir la connaissance et la compréhension des conséquences de l'édentement. 

  1. La fonte osseuse
    Suite à la perte de dents, un phénomène de résorption osseuse irréversible des os des deux maxillaires (mandibule pour le bas et maxillaire pour le haut) va se produire. En effet, un os non stimulé aura toujours tendance à fondre. 
    Dans le cas ou vous portez un appareil amovible (dentier) partiel ou total, la perte osseuse peut atteindre jusqu'à 6 millimètres en 6 à 7 ans.
    Le simple fait de stabiliser par des implants dentaires votre appareil va permettre de limiter de façon significative cette fonte osseuse qui  ne représentera alors plus qu'à peine 1mm durant cette même période.
  2. Migrations dentaires
    Les dents ont toujours tendance à migrer vers le site d'une extraction. Ce phénomène est physiologique.
  3. Diminution de la capacité  masticatoire
    Moins on a de dents et plus les dents restantes vont être sollicitées lors de la mastication. Ces forces supplémentaires auxquelles elles ne devraient pas être soumises, vont entrainer une fatigue et une usure plus importantes de ces dents et donc des problèmes vont apparaitre à leur niveau.
    De plus, certains problèmes digestifs peuvent trouver leur origine au niveau de la cavité buccale, lorsque la capacité masticatoire est trop déficiente.  
  4. Préjudice esthétique
    Les expressions du visage et le sourire sont modifiés suite à la perte des dents et la fonte osseuse qui en découle.  
  5. Traumatisme psychologique
    Le port d'une prothèse amovible est un traumatisme très souvent vécu comme un handicap important.
    Une prothèse amovible, même réalisée dans les règles de l’art, bouge. De plus elle ne permet pas de manger toutes les sortes d'aliments, et surtout elle doit être retirée à chaque fois que l'on doit la nettoyer.
 
Indications cliniques PDF Imprimer E-mail

Les implants dentaires offrent une multitude de possibilités thérapeutiques allant du remplacement d'une dent perdue jusqu'au remplacement de la totalité des dents d'une arcade, en passant par la stabilisation d'une prothèse amovible.
Chaque cas est particulier et demande une étude personnalisée.

Cependant il est  tout de même possible de classer les différentes situations cliniques, ce qui vous permettra de comprendre ce qu’un implant peut vous apporter au quotidien.

Quand et pourquoi recourir aux implants dentaires

Lorsqu'il ne reste plus de racine dentaire permettant de réaliser une couronne céramique prothétique, les techniques d'implantologie prennent le relais.
Poser un implant dentaire consiste à placer dans l'os de la mâchoire l'équivalent d'une «vis» qui remplacera la racine de la dent extraite puis une couronne céramique sera placée exactement comme sur une racine naturelle.
Grâce à la pose des implants, le patient peut retrouver une fonction masticatoire confortable et une esthétique naturelle.

 

Les responsables de l'édentement précoce

Pour quelles raisons une dent peut-elle être absente ?

  1. par délabrement du à la carie
  2. par traumatisme (fracture suite à un choc).
  3. en raison d'un problème de parodonte (tissu de soutien de la dent)
  4. en raison d'une agénésie (absence congénitale du germe de la dent)

Les caries dentaires et les maladies des gencives appelées maladies parodontales ou déchaussement des dents sont les deux pathologies principales qui motivent l'extraction des dents.

Pendant la jeunesse, la carie dentaire prédomine. Puis, vers le milieu de la vie, autour de la quarantaine, apparaissent les maladies parodontales ou maladies du parodonte Les maladies parodontales consistent en la destruction non pas de la dent mais du parodonte c'est-à-dire des tissus qui l'entourent et la retiennent : la gencive et le tissu osseux des mâchoires dans lequel est «plantée» la dent. On dit communément que la dent se «déchausse».

La maladie parodontale est une maladie bactérienne qui touche une grande partie de la population (70% des français). En fonction de la virulence des bactéries la maladie peut être plus ou moins sévère. C'est une maladie évolutive qui démarre de façon banale par une gingivite (saignements). Puis, après une période plus ou moins longue, on voit l'apparition d'une parodontite dont la conséquence est une destruction des tissus de soutien des dents : gencive, ligament, os.

La rétraction gingivale, la résorption osseuse et les mobilités dentaires amènent la perte inéluctable des dents.

  • Il vous manque une dent

J'ai perdu une dent, l'implant prend la place de la racine naturelle et devient le support d'une couronne.

Pourquoi choisir l'implant dentaire ?

 

L'implant dentaire est la solution idéale pour le remplacement d'une seule dent absente pour plusieurs raisons:

  1. Il permet d'éviter le port d'un appareil amovible (petit dentier) pour une seule dent, ce qui est particulièrement traumatisant psychologiquement.
  2.  L’implant permet de remplacer la dent absente sans faire de bridge ce qui va éviter le délabrement des dents adjacentes (dévitalisation et taille des dents de part et d'autre de l'édentement.)
  3. Le résultat obtenu est plus naturel qu'avec un bridge, aussi bien au niveau fonctionnel qu'au niveau esthétique

 

  • Il vous manque plusieurs dents

J'ai perdu toutes mes dents

Dans le cas de la perte de plusieurs dents, plusieurs implants sont mis en place et supportent un bridge. Le patient ne perçoit pas la différence entre ses dents naturelles et les dents artificielles sur implants.

Dans ce cas, tout dépend de l'état de l'os et de son environnement.

  • Si les conditions sont favorables, les implants seront mis en lieu et place des racines et les couronnes réhabiliteront le sourire naturel.
  • Si les conditions sont défavorables, il faudra reconstruire d'abord le support osseux ou bien opter pour une technique d'appareils stabilisés sur implants.
 
<< Début < Préc 1 2 Suivant > Fin >>

Page 2 de 2